Témoignages

 

Pour des raisons de confidentialité, les témoignages suivants sont anonymés.

 

 

 

 A.C. (femme, 40 ans) / difficultés à se détendre + problème relationnel avec son fils / 2 séances :
  "J'ai une relation trop proche avec mon fils. Peur de tout ce qui pourrait le toucher. "
Fin des séances : " Je me suis rapprochée du père. Je me sens mieux. "

 

  A. (jeune homme, 18 ans) / autonomie-gestion du temps / 1 séance :
  "Ma mère me demande trop, je suis toujours en retard, jamais ponctuel, je ne me sens pas aimé. "
Fin de séance (correction Paternel/Maternel) : " Je me pose les bonnes questions : qui est mon parent réel ? Pourquoi je prends de la drogue et des médicaments ? J'ai à réfléchir là-dessus pour avancer. "

 

   I. (femme, 36 ans) / gestion émotivité / 1 séance :
  "Je suis une éponge. J'absorbe le négatif des autres. Ça me met en colère mais je n'arrive pas à l'exprimer. "
Fin de séance (récession d'âge avant la conception) : " J'ai compris que j'ai hérité cela de ma lignée maternelle, tante et grand-mère."

 

   D. (femme, 61 ans) / problème de poids / 3 séances :
  "Je suis en surpoids, chaque fois que je commence un régime, ça va au début, je maigris, j'ai la volonté, puis d'un seul coup tout s'en va à vau-l'eau : je stoppe le régime et je regrossis. Pourquoi ? Comment arriver à finir mon régime ? "
Fin des séances : " J'avais pris sur moi le fardeau de la séparation de mes parents, pour que ma petite sœur ne souffre pas, alors, maigrir, perdre du poids, c'est comme si je lui repassais ce fardeau : je ne pouvais pas faire ça, alors j'étais obligée d'arrêter le régime. Maintenant j'ai pu m'autoriser à maigrir, alors là j'ai perdu 4 kilos, ça va bien, je n'ai pas envie de grignoter comme avant, je peux perdre du poids tranquille. "

 

   C. (femme, 38 ans) / séparation amoureuse / 1 séance :
" Je viens d'avoir un gros choc amoureux, je retombe dans un schéma dont je ne me sors pas, tout s'effondre chaque fois que je me sépare, pourtant, j'ai fait beaucoup de thérapies."
Fin de séance : " Je me sens plus détendue, on dirait que je n'ai pas droit au bonheur, oui, à creuser dans mon histoire familiale."

 

   E. (homme, 28 ans) / gestion places travail-foyer / 1 séance :
  "C'est difficile de travailler sereinement le soir au bureau, ma compagne me fait des reproches parce que je rentre tard. "
Fin de séance : " Je vais arriver à gérer mes priorités. "

 

   B. (femme, 47 ans) / préparation concours infirmière / 2 séances :
  "J'ai l'esprit bloqué au moment du concours, le cerveau est rouillé, comme du liège, depuis 3 ans, et là j'ai peur de ne pas y arriver. "
Fin des séances : " Je viens de me passer mon concours, j'étais concentrée. "

 

   N. (femme, 49 ans) / difficultés relationnelles avec le conjoint / 2 séances :
  "Après ces séances, je vais bien. Ça s'est posé. Je me pose les bonnes questions et j'ai les réponses. "

 

 S. (femme, 35 ans) / problème séparation et recherche d'emploi / 2 séances :
  "Je viens de me séparer, je suis en colère et déçue, je n'arrive pas à me recentrer, je cherche du travail et je ne trouve rien. "
Fin des séances : " C'est merveilleux, la kinésiologie, ça va bien mieux, j'en parle à tous mes amis. "

 

   S. (femme, 21 ans) / semelle orthopédique et asthme / 1 séance :
  "Ma mère aussi a de l'asthme. Je n'ai pas les pieds dans l'axe, c'est un déséquilibre postural et je suis obligée de porter cette semelle. "
Fin de séance : " Je comprends que ma mère m'étouffe, j'ai besoin de séances supplémentaires. " (demande n'ayant pu aboutir, suite à éloignement géographique trop important du consultant)

 

   N. (femme, 32 ans) / migraines depuis 2004 / 6 séances :
  "Je n'arrive pas à visualiser ma vie. Ma mère m'a détruite, mon père biologique ne veut pas me reconnaître, je vis dans une grande solitude affective. Je me critique beaucoup, je fais des efforts pour tout. J'ai des migraines très fortes depuis 2004 et aucun traitement n'est efficace. "
Fin des séances : disparition des migraines après la 3ème séance. "Travailler avec vous m'apporte plus que ma psychothérapie, alors, pourquoi arrêter ? "

 

   S. (femme, 38 ans) / préparation examen entrée école infirmières / 2 séances :
  "Je suis trop perfectionniste. Je me sens coupable d'absence par rapport à ma fille (3 ans). Comment vais-je pouvoir tenir un rythme pareil pendant 2 ans ? "
Fin des séances : récession d'âge, au moment du décès de son père et du stress associé. Séances non poursuivies.

 

   C. (femme, 54 ans) / angoisse permanente / 1 séance :
  "J'ai vécu plein de malheurs et je suis en attente du prochain problème. Je suis hyper anxieuse, tout m'émeut, j'absorbe les problèmes des autres et ça me rend malade. "
Fin de séance : " J'utilise mon empathie au lieu de la subir. "

 

   C. (femme, 38 ans) / envie d'enfant ? / 1 séance :
  "Je n'ai pas envie d'avoir d'enfant. Ça m'angoisse. Suis-je normale ? "

 Fin de séance : prise de conscience : fidélité au père qui a vu mourir ses amis à la guerre ; ne pas avoir d'enfants permet de ne pas les voir partir (= mourir).

 

   E. (homme, 41 ans) / difficultés de couple / 1 séance :
  "L'histoire pourrait être belle, mais inconsciemment je me mets des barrières. J'ai des difficultés à m'investir dans la relation avec ma compagne (plus âgée), et je n'en connais pas la cause. "
Fin de séance : " J'ai compris que j'ai du mal à accepter que cette relation n'aboutisse pas à la conception d'un enfant. C'est ça qui me freine. J'ai un choix à faire. "

 

   M.C. (femme, 51 ans) / place dans le couple / 2 séances :
  "Je suis (enfin !) à nouveau en couple après mon divorce, je suis amoureuse, je devrais être heureuse. Mais je pleure souvent, mon compagnon m'envahit, je ne sais plus où est ma place dans cet appartement. Et il ne répond pas toujours à mes demandes sexuelles."
Fin des séances : lien avec l'histoire familiale / place par rapport au frère. " Je ne pleure plus, c'est magique. Je me sens bien mieux. La dernière séance m'a sauvée. "

 

   C. (femme, 32 ans) / relationnel dans le couple / 3 séances :
" Je me sens une petite fille et ça ne va pas, Ce n'est pas juste pour mon copain. Je suis inquiète pour lui, car il attend beaucoup de moi et ça lui fait de la peine car je n'arrive pas à lui donner ce qu'il attend. "
Fin des séances : liens avec l'histoire familiale / séparation des parents / place avec la sœur.

 

   M.J. (femme, 51 ans) / problème de place dans la vie / 2 séances :
"Je ne sors pas de ça : je n'arrive pas à prendre ma place, dans le couple, dans la vie professionnelle, et parfois aussi avec mes amis. "
Fin des séances : léger mieux.

 

  A.M. (femme, 70 ans) / en quête de sa mémoire / 10 séances :
Fin des séances : "Je me suis reconstituée, je me retrouve, je suis apaisée. Vous m'avez remise en situation de fonctionner. " 

 

  P.L. (femme, 37 ans) / colère et ressenti d'abandon / 3 séances :
Fin des séances : "Maintenant, je me sens bien, je me sens vivante. "

 

  L.F. (femme 57 ans) / trop de contrôle / 1 séance :
"Qu'est-ce qui peut arriver si je ne me contrôle pas ? Trop contrôler m'empêche de bosser, de montrer qui je suis. Et j'ai des difficultés avec le concret."

  Fin de la séance : "Je me sens détendue, je respire mieux."

 

  J.G. (femme, 25 ans, avocate) / stress et hyperactivité / 2 séances :

 "J'accumule fatigue et stress, je travaille énormément, je dors de moins en moins bien et contracte beaucoup de maladies."

 Fin des séances : "Les séances m'ont beaucoup plu. Je me sens plus apaisée, plus heureuse. Demain je fais ma première plaidoirie et je me sens prête."

 

   S.B. (homme, 19 ans) / moral en dents de scie / 3 séances :

 "Je me prends beaucoup la tête pour rien. J'ai un nœud au plexus."

 Fin des séances : "Je suis très relâché, très détendu."

 

   A.H. (femme, 30 ans) / sommeil de son bébé / 2 séances :

 "Mon bébé de 13 mois pleure énormément depuis sa naissance. Elle refuse de dormir à la sieste et m'en fait baver."

 Fin des séances : " Ma fille fait des siestes de 2 heures !! J'ai retrouvé un équilibre. Vous faîtes du bon travail, je n'hésiterai pas à revenir si nécessaire."

 

   F.T. (homme, 54 ans) / mal à l'épaule / 1 séance :

 "Professionnellement, je n'arrive plus à avancer. Je suis en conflit avec le maire de mon village depuis 5 ans et sa décision m'a fait perdre beaucoup d'argent. J'ai mal à l'épaule."

 Fin de la séance : "J'ai moins mal à l'épaule, je me sens bien." 

 

 

 

 

Bougez ... Respirez ...
    Dénouez vos tensions ...
        (Re) Trouvez le pouvoir de faire vos propres choix de vie ...
                                                                            ... Envolez-vous!

 

  KINESIOLOGIE et  HYPNOSE     Montpellier / Pignan 

 LE NŒUD DU PAPILLON  - SIRET 82813464300018  

 06 77 17 14 99